7/11/2019

COUR PUBLIC DE L'ECOLE DE CHAILLOT - JEUDI 7 NOVEMBRE - BRUNO PHALIP - À L'ASSAUT DU CIEL. LA CATHÉDRALE MATÉRIELLE DES HOMMES.

Cours publics de l’Ecole de Chaillot à 18h30 - Cycle Notre-Dame - Auditorium de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine - 7 avenue Albert de Mun Paris 16e

Cours publics Jeudi 7 novembre à 18h30

avec Bruno Phalip, professeur d’histoire de l’architecture et d’archéologie du Moyen Âge, Université de Clermont-Auvergne.

Enfants de Caïn et d’Abel, les communautés paysannes septentrionales défrichent et labourent, créant les conditions d’un « décollage économique et démographique » occidental : il s’agit de se nourrir, d’encadrer les hommes et de construire l’Église. La cathédrale des grandes cités a ainsi pour racine un champ de blé pétrifié. Elle est à la fois Tour de Babel et Jérusalem Céleste.

De réformes liturgiques en divisions sociales, clercs et laïcs se heurtent dans les villes où les tensions et les facteurs technologiques s’imbriquent (se combinent ?) Les conditions précises d’élaboration de la cathédrale ne reconnaissent aucune de nos catégorisations : ni crépuscule roman, ni aube gothique ne s’épanouissent dans le Nord de l’Europe. Les continuités règnent sans partage de Saint-Riquier à Jumièges, de Caen à Sens ou St Denis.

Les premières recherches constructives de l’an Mil portent sur une nouvelle partition architecturale, entre parements lisses et murs évidés notamment, ainsi que sur l’adjonction de chapelles rayonnantes au chevet des édifices.